BiocharCompost Agrandir l'image

BiocharCompost

Le Biochar Compost est un mélange asséchant pour la litière des animaux. Il assainit votre bâtiment et améliore la productivité de vos sols.

Le BiocharCompost contient aussi de la bentonite active de calcium (20%) et des microorganismes (5%) qui permettent d'assécher et d'activer le mélange.

Composition :

  • Charbon végétal 75%
  • Bentonite active de calcium 20%
  • Microorganismes 5%

Plus de détails

1 590,00 € HT 1 749,00 € TTC

Téléchargement

En savoir plus

Doses et conditions d'apport : 

1,5% de la quantité de fumier annuel produit par l’animal.

Après chaque curage, incorporer environ 1kg/ animal dans la litière des élevages ovins, bovins, caprins, avicoles ou dans les fosses à lisier.

Conditionnement : 

Big Bag de 1m³ et 950 kg

Utilisable en agriculture biologique

A stocker à l’abri et sur palette

Autres informations : 

Majoritairement composé de biochar (75%), le BiocharCompost contient aussi du calcium (20%) et des microorganismes (5%).

Ce mélange a une double utilisation. Il joue le rôle d’un asséchant litière classique avec des effets directs auprès du troupeau. Via son effet d’éponge, le BiocharCompost permet d’absorber les jus de fumiers et de limiter l’humidité dans le bâtiment. La défense du troupeau contre les agents pathogènes (insectes, microbes…) est renforcée.

Le BiocharCompost absorbe les éléments nutritifs présents dans la litière donc réduit les émissions d’ammoniac. L’hygiène et l’ambiance du bâtiment sont améliorées grâce à la réduction des odeurs. Cela entraine un effet positif sur la santé des animaux et sur les conditions de travail de l’éleveur. Le BiocharSol participe au bien-être et à la performance de l'animal et de l’éleveur.

Bien maturé pendant trois mois, le BiocharCompost a des effets indirects forts sur les sols et les cultures. Lorsque la litière est épandue sur les sols, le BiocharCompost relâche les nutriments stockés dans la litière pour les rendre disponibles rapidement pour les plantes. Grâce à sa forte porosité, la capacité de rétention d’eau dans les sols est augmentée et limite le stress hydrique en période sèche.